Revenir

Ce qui me paraît étrange
Ce sont ces photos boomerang
Qui depuis un an me reviennent
Régulièrement

Pas uniquement en mémoire
Pas uniquement en surgissements cauchemardesques
Pas uniquement au détour d’une conversation
Non

Ces photos prises il y a un an
reviennent sur mon téléphone
Alors que je les supprime tout aussi régulièrement qu’elles réapparaissent

Elles s’accrochent
Héritières d’un projet sur la puissance des mots du mépris, de l’exclusion, de la xénophobie, de l’homophobie, de l’antisémitisme
Ces photos d’Auschwitz.

Mystérieusement,
elles refusent
la dématérialisation,
la destruction
l’oubli.

Le passé reste présent.