Sport d’hiver

Partir dans les montagnes de nuage

Skier sur les stratus poudreux

Bousculer un cumulonimbus, vous n’avez pas mal au moins, j’étais sur une piste noire et je ne vous ai pas vu venir

Et puis se rappeler que les sommets de fumier dans le champ d’à côté parfume le jardin et la maison

Que les nuages restent un horizon inaccessible

Alors se promettre de garder la tête à l’envers

En toute circonstance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *