31 décembre

Dernières lueurs de l’année
Quand tu habites en périphérie de tout
Et que le ciel te prend le reste

Blanc

Aujourd’hui j’ai tenu le soleil par un fil
Il était plutôt docile
N’a pas aboyé quand la lune est parti en coup de vent

En ciel

Cible atteinte

La traversée de la France

est un tir parfait

L’arc était bien tendu

Tubadécor

Un jour on te donne un objet

Et c’est Annie Ernault qui te parle

De cette ménagère qui décore son poisson avec une mayonnaise maison

De cette femme qui cuisine avec les ongles vernis

De cette enfermée propre et pratique comme son Tubadécor

De tout ce que cette personne et son tube ont traversé comme changements et comme combats

D’elle qui aurait pu être ta grand-mère ou ta mère, de sa transformation de ménagère en femme active

De ce tube qui a connu la concurrence déloyale de l’électroménager asiatique puis des appareils connectés

De ce retour au DIY, aux cupcakes régressifs, à la cuisine spectacle filmée-diffusée sur internet qui change l’idée de transmission culinaire

De ta propre fille qui te regarde en se demandant pourquoi tu tiens une seringue de cette taille et quelle héroïne tu fais en se marrant de sa blague bien trouvée

Perte

Je constate qu’en classe
Certains mots disparaissent
Genre Xavier Dupont de Ligonnès, sans une trace, on pense les revoir un jour et puis les tests ADN parlent, le mystère reste
C’est un aspirateur qui siphonne les jeunes cerveaux non disponibles, peuplés d’informations bien plus importantes, bien plus utiles,
La disparition ne date pas d’hier
Mais soit j’y suis plus sensible, soit j’y fais plus attention,
L’âge sans doute
Je deviens traductrice d’une langue qui se perd
Peut-être est-ce un écart qui se creuse entre eux et moi
J’ai toujours eu une majorité d’élèves d’un milieu social défavorisé, des jeunes qui m’étonnent par leur résistance face aux difficultés personnelles, des enfants de gilets jaunes qui ont d’autres motivations que la lecture et la compréhension d’un mot
Je ne crois pas au déclin de leurs capacités mais plus aux difficultés croissantes d’une population précarisée,
plus à la régression des moyens donnés par l’Etat qui pénalisent les plus faibles
Les mots s’effacent donc
J’ai décidé de noter ces pertes pour ne pas oublier, pour enterrer dignement un vocabulaire qui s’effondre, pour la mémoire collective
Je parle bien d’une disparition et non de mots inconnus, comme ce « réfractaire » ou ce « révoquer » qui n’ont jamais parlé à mes élèves
Mais cette semaine en cours d’histoire ils ne comprenaient pas la phrase « De Gaulle n’obtient gain de cause que lentement et difficilement »
Même dans le contexte de la phrase, impossible pour eux de proposer un synonyme
Ou alors était-ce la forme négative
Peut-être vivons-nous de plus en plus dans une société d’injonctions

Et qu’à force, le gain se perd

Boîte à sieste

La boîte mesure deux mètres de longueur, un mètre de largeur et deux mètres de hauteur
C’est un modèle design performant
Lit en simili-cuir porte-manteau prises électriques draps fournis nettoyage assuré
Une garantie pour votre confort sécurité propreté autonomie
Musique d’ambiance qui arrive dans votre boîte crânienne
Une voix métallisée raconte l’histoire d’un type qui vit dans un monde bleu où toute la journée et toute la nuit, tout ce qu’il voit est bleu, lui-même est bleu, il y a du bleu à l’intérieur et à l’extérieur, sa maison est bleue, personne ne le voit ni l’écoute, il est bleu et de toute évidence, ce constat le rend heureux vu le ton léger et entraînant de la chanson, il est bleu, il ne cesse de raconter qu’il est bleu
Cette musique vous énerve
Vous sortez de la boîte avant la fin des 30 minutes de sieste
Vous êtes entourés d’automobilistes qui font la queue devant la Boîte à pizza
Vous avez faim
L’enfer des boîtes continue

boisson formule magique

Pour le petit miracle

Ce sera à peu près tout ce que vous voudrez

Je ne suis pas difficile

Une plante qui reverdit sans être arrosée

Une famille de migrants que l’on ne chasse plus

Un homme dans la rue que l’on invite dans un restaurant

Un incendie de forêt qui s’arrête tout seul

N’importe quoi, tout m’ira

A la limite, si vous voulez quelque chose de saison, il y a bien l’annonce de Blanquer qui évoque la forte inclusion scolaire des enfants handicapés

Tapage médiatique mais réalité bien différente

Des jeunes sans assistantes de vie scolaire perdus

Des femmes assistantes de vie scolaire, mal payées, mal formées, mal considérées, sans jeunes

Alors pour elles, le petit miracle ce sera sûrement d’avoir la situation la moins pourrie possible

Un petit miracle

Pas grand-chose

Mais pour ces femmes

Une gorgée de mieux