Blanc plage

Ce que j’aime avec la neige
C’est qu’elle a des parfums de plage.
Un grain brille, retient notre attention
Puis un autre, puis encore un autre.
L’historique de nos mouvements s’écrit
Sur la page blanche de l’ubac
Les rouleaux d’un chasse-neige
S’écrasent sur l’estran skiable,
Les surfeurs oscillent
Sur l’écume des crêtes
Et le vent fait glisser au loin
Les rires des vacanciers insouciants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *